Le surpoids c’est génétique?

 

En SurpoidsLe surpoids c’est génétique? Je vais vous raconter une histoire qui explique tout…

J’ai une excellente amie que je connais depuis l’école primaire.

Depuis toute petite elle a toujours été un peu plus ronde.

Et sa mère qui venait la chercher était un peu gironde elle aussi.

Et quand je voyais sa grand-mère maternelle chez elle je me disais toujours que la mienne devait probablement avoir moins d’appétit parce qu’elle était quand même drôlement moins grosse.

Vous l’aurez compris, mon amie était porteuse d’un gène qui favorisait chez elle la prise de poids. Un gène qui s’était transmis, de mère en fille en l’occurence, depuis des générations.

Et mon amie est loin d’être seule : 16% de la population mondiale est porteuse de ce gène qui favorise la prise de poids et augmente les risques de devenir obèse.

Drôle de fatalité non ?

Le Surpoids N’est Pas Tout A Fait Génétique

Et bien la bonne nouvelle c’est que non, justement.

Je viens de tomber sur une information qui va faire plaisir à toutes celles qui sont un peu plus rondes que la moyenne à cause de leurs gènes : les gènes sont certes responsables de votre prise de poids depuis l’enfance, mais ils ne vous empêcheront pas de mincir.

Une étude vient de démontrer que des personnes porteuses de ce gène (FTO pour les intimes) et des personnes non porteuses de ce gène, soumises à une nouvelle hygiène de vie avaient autant de chances de mincir les unes que les autres.

En bref, même si vous êtes porteuse d’un gène qui favorise la prise de poids, vous arriverez à mincir en vous en donnant les moyens. Les bases sont simples et marchent pour toutes si on les applique :

·    Changer d’alimentation

·    Faire du sport

·     Lutter contre le stress (oui, c’est très très important)

Donc, si vous êtes génétiquement malchanceuse, ne partez plus jamais perdante au moment d’entamer un processus de perte de poids.

Vous pouvez le faire !

Comme tout le monde.